le redoux que j'avais prévu vers le 25 se précise et en particulier à compter du prochain wek-end , ce qui va permettre dans un premier temps aux perturbations atlantiques plus douces de traverser le pays . Nous avons bien besoin de ces pluies salvatrices car en ce moment nous sommes à -40% et même parfois à -50% de déficit pluviométrique depuis le 1er juillet dernier . Personnellement je pense que ces précipitations ne seront pas très abondantes dans un premier temps et il faudra peut-être attendre la fin de la semaine prochaine pour avoir de bonnes pluies et encore ! Le froid persistera dans toute l'Europe et sera toujours en embuscade pour envahir à nouveau le pays . Entre le 5 et le 12 les vents pourraient s'orienter au Nord ouest et nous amener à nouveau de l'air maritime plus froid et humide . La 2ème quinzaine de février serait donc très froide pour la saison et sans doute très neigeuse .( à suivre )

                      A propos de cet hiver : Depuis le 15 octobre il a été observé 47 jours de gelées y compris les gelées blanches . L'hiver dernier seulement

                                                        une vingtaine .

                      Hiver 1986 :  Après une certaine douceur le froid arrive le 25 janvier . Il neige les 1 et 2 fevrier . NR du 3 février "A loches plusieurs secteurs privés d'électricité à cause de la neige " . Ensuite un froid glacial s'installe -13 le 10 sous la neige qui tombe . Du 15 au 18 redoux puis à nouveau le froid , il neige le 18 , sol blanc du 18 au 22 , il neige beaucoup les 22 et 23 février . NR du 19 : "toute la région paralysée entre 10 et 20 cm de neige et l'autoroute temporairement fermée à Tours "     NR du 25 : " Nuit blanche en Val de loire " "Impréssionnantes chutes de neige "

                          Dicton : 27 janvier St Babylas ' 3ème siècle Evêque d'Antioche .

                                                                         Neige de St Babilas ,

                                                                          Bien souvent on s'en lasse.